Files in this item

FilesDescriptionFormat

application/pdf

application/pdf8701478.pdf (10MB)Restricted to U of Illinois
(no description provided)PDF

Description

Title:Ideologie Et Structure Dans Le Nouveau Cinema Francais: Godard Et Duras. (French Text)
Author(s):Dukule, Abdoulaye
Department / Program:French
Discipline:French
Degree Granting Institution:University of Illinois at Urbana-Champaign
Degree:Ph.D.
Genre:Dissertation
Subject(s):Cinema
Abstract:Cette these etudie le nouveau cinema (Nouvelle Vague et Rive Gauche) dans sa structure et ses visees ideologiques.
L'etude porte sur deux cineastes qui ont particulierement marque ce champ culturel a plusieurs niveaux. On s'est limite a l'analyse de deux films (A Bout de Souffle de Jean-Luc Godard et India Song de Marguerite Duras), etudies a la lumiere des theories semiologiques (Thierry Kuntzel, Christian Metz) et psychanalytiques (Jacques Lacan). Dans chaque cas, nous tirons des conclusions sur les rapports de ces travaux avec l'ideologie dominante.
Nous avons adopte deux demarches methodologiques. Dans la premiere partie consacree au film de Godard, nous avons mis en pratique la theorie de Kuntzel selon laquelle les films de fiction du narratif-representatif se donnent a conna(')itre dans les premieres sequences. Ce travail a ete effectue sur les codes specifiquement cinematographiques. Nous sommes arrives a etablir des rapports entre la fiction et l'ideologie. Dans la seconde partie qui traite du film de Duras et ou il est surtout question de structure, nous avons pratique une analyse textuelle, qui, tout en reprenant certaines donnees de la partie precedente, cherche surtout a cerner les rapports que l'auteur etablit entre l'ecriture et le film. Nous avons ici etabli le rapport qui existe entre la narration (la structure du discours) et l'ideologie. Nous avons des le depart defini l'ideologie comme etant hegemonique et donc indivisible.
Tout en etablissant des rapports entre les deux cineastes, ce travail evite de les ramener a un meme et un tout et tient a voir en chaque film un recit specifique, fonctionnant sur des valeurs intrinseques. Ainsi, nous avons souligne les differences entre les deux cineastes et leurs rapports au cinema dominant.
Parmi les conclusions generales, on peut relever: (1) l'ideologie est toujours dominante; (2) aucune pratique cinematographique n'echappe a cette hegemonie; (3) la fiction en tant que discours renvoie a l'ideologie; (4) la psychanalyse en tant que science du langage nous permet une connaissance approfondie de nous-memes a travers nos representations; (5) en derniere instance, le film est un bien symbolique et ne peut subvertir que les conditions de production et de distribution de son marche.
Issue Date:1986
Type:Text
Description:239 p.
Thesis (Ph.D.)--University of Illinois at Urbana-Champaign, 1986.
URI:http://hdl.handle.net/2142/71039
Other Identifier(s):(UMI)AAI8701478
Date Available in IDEALS:2014-12-16
Date Deposited:1986


This item appears in the following Collection(s)

Item Statistics